Auteur de quatre buts lors d’un match de charité à Sao Paulo, Neymar, qui a rendu hommage au club de Chapecoense, décimé dans un accident d’avion, avec ses amis Robinho, Kaka, Nene ou encore Gabriel Jesus, a aussi réservé au public du stade du Pacaembu des gestes techniques dont il a le secret.

Comme ce dribble humiliant sur Fred, qui l’avait pourtant supplié, à genoux…